En route pour l’inclusion avec la certification Qualiopi !

Au 1° janvier 2022, la certification Qualiopi sera obligatoire pour tous les organismes qui souhaitent proposer leurs formations éligibles aux financements publics et mutualisés, qu’il s’agisse de formation, bilans de compétences, validation des acquis de l’expérience….

Vous êtes-vous intéressés aux différents indicateurs concernant la prise en compte du handicap lors de l’accueil et l’accompagnement du public ?

Aujourd’hui en France, 12 millions de personnes sont concernées par le handicap, soit 1 personne sur 6 ! Les conséquences du handicap entrainent des difficultés d’accès aux études supérieures et un taux de chômage deux fois plus élevé que celui du  reste de la population.

L’accès à la formation initiale et continue pour les personnes en situation de handicap demande la prise en compte de leurs besoins spécifiques et c’est dans ce sens que vont les exigences de la certification Qualiopi.

Pour favoriser l’inclusion au sein des organismes de formation, deux catégories d’indicateurs prennent en compte le handicap :

  • ceux qui se réfèrent aux différents handicaps de manière spécifique et demandent aux organismes de mettre en œuvre des actions individuelles et collectives facilitant l’accès et le maintien des personnes handicapées en formation et en apprentissage ;
  • Les indicateurs transversaux qui demandent une adaptation des prestations aux publics bénéficiaires, notamment à travers des innovations pédagogiques et technologiques.

Le référentiel Qualiopi prévoit la nomination d’un référent handicap au sein de votre organisme. Le référent handicap n’est pas qu’un interlocuteur privilégié des stagiaires en situation de handicap. Il ou elle a pour rôle de permettre l’accès des personnes en situation de handicap à l’ensemble de votre offre, c’est-à-dire d’assurer l’accessibilité totale de votre organisme.  Comme pour toute prise de nouveau poste, votre référent handicap a besoin d’être formé et informé pour répondre pleinement à ses missions.

Prendre en compte le handicap au sein de votre organisme, c’est améliorer votre responsabilité sociétale

Au-delà des obligations réglementaires liées à la certification Qualiopi, intégrer le handicap au sein de votre politique RSE permet de changer de regard sur la différence et d’en faire une force pour le collectif de travail.

Développer votre politique handicap participe également à améliorer la responsabilité sociétale de votre organisme. Celle-ci peut comprendre plusieurs axes :

  • En concevant des dispositifs d’accompagnement personnalisés des étudiants en situation de handicap, vous montrez aux jeunes les possibilités de carrière qui s’offrent à eux, tout en communiquant auprès de l’ensemble des stagiaires.
  • En développant des partenariats avec les entreprises, associations et collectivités, vous faciliterez le lien entre les personnes en situation de handicap et l’emploi.
  • En déployant une politique de ressources humaines envers les personnes en situation de handicap, vous améliorerez la qualité de la formation de l’ensemble des apprenants.

La thématique du handicap est présente dans 7 des 26 indicateurs du référentiel national Qualiopi.

Vous ne savez pas par où commencer pour répondre à ces indicateurs, ou comment vous y préparer au mieux ?

Vous avez besoin d’un partenaire fiable et réactif pour démontrer votre conformité à ces indicateurs ?

Nos référents handicap indépendants vous proposent leurs services afin de répondre sereinement à ces indicateurs.

CAP & PRO France vous accompagne tout au long de votre certification en proposant différentes formules.

Nous contacter